La fille qui m’accompagne

 

Elle parle comme l’eau des fontaines

Comme les matins sur la montagne

Elle a les yeux presque aussi clairs

Que les murs blancs du fond de l’Espagne

Le bleu nuit de ses rêves m’attire

Même si elle connait les mots qui déchirent

J’ai promis de ne jamais mentir

A la fille qui m’accompagne.

 

Au fond de son jeu de miroirs

Elle a emprisonné mon image

Et même quand je suis loin le soir

Elle pose ses mains sur mon visage

J’ai brûlé tous mes vieux souvenirs

Depuis qu’elle a mon cœur en point de mire

Et je garde mes nouvelles images

Pour la fille avec qui je voyage.

 

On s’est juré les mots des enfants modèles

On se tiendra toujours loin des tourbillons géants

Elle prendra jamais mon cœur pour un hôtel

Je dirai les mots qu’elle attend

 

Elle sait les îles auxquelles je pense

Et l’autre moitié de mes secrets

Je sais qu’une autre nuit s’avance

Lorsque j’entends glisser ses colliers

Un jour je bâtirai un empire

Avec tous nos instants de plaisirs

Pour que plus jamais rien ne m’éloigne

De la fille qui m’accompagne

 

On s’est juré les mots des enfants modèles

On se tiendra toujours loin des tourbillons géants

Je prendrai jamais son cœur pour un hôtel

Elle dira les mots que j’attends

 

Elle sait les îles auxquelles je pense

Et l’autre moitié de mes délires

Elle sait déjà qu’entre elle et moi

Plus y’a d’espace et moins je respire